Pierre-Louis Six


Chercheur post-doctoral au CIENS
Chercheur associé au CERSA

Parcours

Diplômé de Sciences Po et de l’EHESS, Pierre-Louis Six a soutenu une thèse en histoire et civilisation à l’Institut universitaire européen de Florence (EUI) consacrée à une sociohistoire des élites diplomatiques soviétiques après la Seconde guerre mondiale. A travers l’étude d’une institution, l’Institut d’État des relations internationales de Moscou (MGIMO), et de ses diplômés, sa recherche doctorale portait sur la constitution des grands corps de l’État en URSS dédiés aux affaires étrangères, sur la question de la circulation des savoirs entre l’Est et l’Ouest durant la guerre froide et sur les transformations des sciences et des formes de gouvernement en URSS en matière de relations internationales.

Il a enseigné l’histoire et la science politique au Collège universitaire français de Moscou, à Sciences Po Lyon, à l’Université Paris II – Panthéon Assas et à l’Université de Lille. De 2017 à 2019, il a été Directeur adjoint du Centre d’études franco-russe de Moscou (CEFR).

Ses recherches postdoctorales se sont intéressées à la discipline de la politologie dans le contexte soviétique et ont porté sur les appréhensions du politique et sur les manières de les délimiter en URSS mais aussi sur les usages sociaux des sciences politiques dans le contexte dit de transition. Au CIENS, il mène actuellement une recherche sur l’uranium saisi par les relations internationales en s’intéressant aux manières par lesquelles cette ressource naturelle, stratégique et toxique a été appréhendée par la politique étrangère soviétique puis russe depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

Publications

  • « Pourquoi faire la publicité d’une « science bourgeoise » dans la Pravda ? : la tribune de F. Bourlatski « La Politique et La Science » publiée le 10 janvier 1965 », Revue d’Histoire des Sciences Humaines, Volume 40, 2022, 219-238. 
  •  Avec Victor Violier « Penser la réforme de l’État soviétique dans la Perestroïka : entre autonomisation des savoirs sur le politique et dépolitisation des cadres (1985-1992) », Parlement(s), Volume 39, 2023, 125-147.
  • Avec Thibaud Boncourt, « La science politique est-elle une affaire politique ? Luttes de définition politiques et disciplinaires autour du congrès mondial de science politique de Moscou (1979) », Revue d’Histoire des Sciences Humaines, Volume 40, 2022, 43-83.
  • Avec Stephen Anthony Smith, « Penser les cultures des classes populaires au prisme de l’histoire sociale des communismes : un entretien avec Stephen Anthony Smith », Biens symboliques, Volume 9, 2021.

A paraître : 

  • “From one war to another: How MGIMO transformed Soviet diplomacy from a system of constant renewal of cadres to one based on social networks (1943-1953), accepté par la revue Journal of Cold War Studies.