Séminaire sur la désinformation à l’heure de l’Intelligence Artificielle


Le développement rapide des IA génératives promet une révolution dans notre rapport à l’information d’actualité, à la structuration du débat politique et à la prise de décision. Comment comprendre leurs impacts sur nos systèmes politiques à l’échelle nationale et internationale? 

Ce séminaire de sociologie politique fait le lien entre la recherche et les mondes de l’expertise. Il vise à nourrir un regard scientifique sur les problèmes que rencontrent les experts de la « guerre informationnelle » à l’heure de la numérisation de la compétition politique et de la généralisation des IA génératives.

Nos intervenants exposent les pratiques et les phénomènes liés à la « désinformation » et à la « guerre informationnelle » à partir des outils de la science politique et de la sociologie politique. 

Voici le programme :

Séance 4 – mardi 19 mars (18h-20h). Guillaume Acca, Chef du bureau Prospective et Etudes au COMCYBER, et Yolaine Cathelineau, chercheuse doctorante au COMCYBER et doctorante à l’Institut Français de Géopolitique au sein du laboratoire IFG/Lab/géode (et dont la thèse porte sur « les représentations de la menace informationnelle et ses enjeux pour la cyberdéfense française »). 

Séance 5 – Mercredi 27 mars (18h-20h). Claire Benoit, Cheffe du pôle « coordination et stratégie », VIGINUM (pôle coordination et stratégie)« La lutte contre les ingérences numériques étrangères dans les médias. »

Séance 6 – Mardi 2 avril (18h-20h). Fabienne Greffet, professeure de science politique à l’IAE Nancy School of Management, Université de Lorraine, laboratoire IRENEE. « Espaces numériques et campagnes électorales ».