Maïlys Mangin


Chercheuse post-doctorale au CIENS
Membre du Centre Maurice Halbwachs (CMH – UMR 8097)

Parcours

Maïlys Mangin est docteure en science politique ; sa thèse, soutenue en 2022 sous la direction d’Yves Buchet de Neuilly, portrait sur le rôle de l’AIEA dans les politiques internationales de lutte contre la prolifération en Irak et en Iran.

Entre 2020 et 2023, elle a été Research Fellow au sein de la Harvard Kennedy School (Program Managing The Atom, Belfer Center for Science and International Affairs).

Avant de rejoindre le CIENS, elle était également chercheuse post-doctorale au sein du Centre de recherche de l’Ecole de l’Air, pour une recherche relative aux enjeux de désinformation dans le contexte de la guerre en Ukraine (ANR ASTRID-CIGAIA).

Elle est lauréate du Prix de thèse mention spéciale 2023 de l’Association pour les études sur la Guerre et la Stratégie (AEGES).

Thèmes de recherche

Publications

  • « La conversion de l’AIEA à la lutte contre la prolifération nucléaire », Thèse de doctorat de science politique, sous le dir. d’Yves Buchet de Neuilly, Université de Lille, 2022.
  • « Réguler la ‘bombe iranienne’. Perspective sur les modes de domination d’un jeu multilatéral », Actes de la recherche en sciences sociales, 4, n°234, 2020.